Des poses longues … très longues !

Jusqu’à combien de temps peut-on pousser une pose longue en photographie ?

Je pense que ma pose longue la plus longue doit se situer aux alentours de 240 secondes, soit 4 minutes.

En y réfléchissant, et en considérant le matériel photographique moderne (je veux dire par là un reflex numérique), j’entrevois bien une limite puisqu’en superposant deux filtres ND 10.000 (dix mille, oui ça existe) et en fermant à f/22 ou f/32 et selon mon expérience de cette pratique, j’arrive à environ 19 jours ( disons 1/60s x 10.000 x 10.000 /60s /60minutes /24heures).
Rien que l’idée de laisser mon appareil tout seul pendant 19 jours me fait froid dans le dos (brrr…), et je ne parle même pas de la solution à trouver pour alimenter la bête pendant ce temps là.

Il y a quand même des gens qui ont de la suite dans les idées et Monsieur Michael Weseley est de ceux-là !

Cet Allemand, né en 1963, s’est penché sur la question et a trouvé des réponses. Il a photographié (sur pellicule) des scènes avec des temps d’exposition jusqu’à … 3 ans ! Avec mes 4 minutes, je fais pâle figure.

michael weseley pose longue
© Michael Wesely

Si vous observez bien cette image, vous verrez des choses étonnantes. Par exemple, et cela apparaît de manière évidente, les traces de lumière dans le ciel sont les arcs formés au cours des saisons par le soleil.
Le bâtiment de gauche apparaît comme étant transparent : il a été construit pendant la prise de l’image !

Tapez son nom dans google et vous trouverez bien d’autres images.

Bonne pioche 🙂

Eric

 

PS : voici trois articles au terme desquels la pose longue ne devrait plus représenter un mystère pour vous.
Dans le troisième, vous trouverez un guide « pdf » à emmener sur « site » pour vous aider à vous remémorer les principales étapes !
Amusez-vous.

5 réflexions sur “Des poses longues … très longues !”

  1. Salut Eric,

    Faire de la pose longue,un sujet qui m’intéresse vraiment mais qui ne m’est pas accessible actuellement avec mon « FZ 200 »,je suis très impressionné (pour ne pas dire sur le c..) par le cliché de Michael Wesely…..je n’en reviens pas que de savoir photographier avec de tels temps de pose étaient possible voir même imaginable,c’est bien simple si tu avais posté ce billet le 1er Avril je serais sans doute tordu de rire……
    Hé bé là franchement……..,merci Eric pour ton article et de nous faire connaître ce véritable artiste de l’image.

    p’titJo

    1. Eric Heymans

      Elle est bien bonne.
      Je n’avais pas pensé au 1er Avril mais tu me donnes une idée … 🙂
      A bientôt
      Eric

  2. Carrément !
    Ah je connaissais pas ! Mais c’est carrément excellent, 3 ans de temps de pose !!!!

    Alors là chapeau, on sait avec quel appareil ?

    Je vais de ce pas visiter le lien que tu donnes Eric.

    Merci à toi.

    1. Bonjour Serge,

      Et bien je pense que tu vas te délecter des clichés de ce photographe,c’est presque incroyable,surréaliste,les ambiances,les atmosphères qui se dégagent des images !

      p’titJo

    2. Eric Heymans

      J’ai lu qu’il procédait avec une chambre 6×6 à des ouvertures inférieures à f/1250 !!! (un trou d’épingle … ou même plus petit)
      Mais honnêtement, je n’ai pas recoupé cette information.
      Bonne recherche 🙂
      Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez Informé !

Faites comme + de 6.000 photographes passionnés qui reçoivent mes articles dans leur boite de messagerie.

Je ne partagerai jamais vos données avec des tiers et, moi aussi, je déteste le spam.