Nik Collection par DxO : Rien ne change, tout change !

Nik Collection 2018 by DxO : des images époustouflantes en quelques clics !

Je lis ce titre dans le sujet d’un email provenant de DxO ce mercredi 6 juin.

Mon coeur s’emballe.

Ma respiration s’accélère.

Une goutte de sueur perle sur mon front.

Avec une certaine fébrilité, j’ouvre l’email et je me rends sur le site de l’éditeur.

 

Logo Nik Collection DxO

Introduction

Si vous n’avez jamais, ou peu utilisé les outils de la suite Nik Collection, mon engouement vous paraîtra sans doute disproportionné, voir désuet ou stupide.

Par contre, si comme moi, vous suivez les péripéties liées à ce logiciel de développement photo depuis de nombreuses années, alors vous comprenez parfaitement ce qui motive mon émotion.

J’ai une relation quasi fusionnelle avec cet outil !

En 1944, le 6 juin annonçait un tournant crucial dans la libération des pays occupés par l’Allemagne.

74 ans après, les gens de DxO vont-ils aussi réussir une percée tout aussi spectaculaire ?

Rien ne change

Peut-être serez-vous déçu en ouvrant les septs plugins de la suite.

Je l’annonce d’emblée : rien ne change au niveau de l’interface des outils.

Rien. Nada. Que dalle !

Même disposition, même expérience pour l’utilisateur, tout est pareil qu’avant.

Suis-je déçu ?

Bien au contraire.

Tout est familier, tout est à sa place.

Même les petits logos de la suite sont inchangés (moi je les aime bien).

 

logo analog efex pro nik collection
Analog Efex
logo color efex pro nik collection
Color Efex
logo dfine nik collection
DFine
logo hdr efex pro nik collection
HDR Efex
logo Silver Efex Pro Nik Collection
Silver Efex
logo Sharpener Pro Nik Collection
Sharpener

 

 

 

 

C’est rassurant finalement.

Et puis, les outils sont toujours aussi efficaces et puissants.

C’est le plus important pour moi.

Note : Depuis 2012, la suite n’a pas évolué.
Je trouve tout de même incroyable qu’un logiciel photo soit toujours aussi performant après tout ce temps.

Tout change

C’est dans l’arrière boutique que les principaux changements s’opèrent.

Il y a ce que chacun pourra lire sur le site de DxO

  1. Compatible avec les dernières versions 64 bits de Windows et Mac Os
    C’est toujours bon à prendre. La dernière version de mars 2016 fonctionnait encore aussi puisqu’elle offrait déjà le support 64 bits.
  2. Compatibilité totale avec Adobe Lightroom Classic CC, Photoshop CC 2018 et Photoshop Elements CC 2017/2018
    C’est bon à prendre aussi.
  3. Dans Photoshop CC, les problèmes liés à l’utilisation de la brosse sélective sont résolus
    Bonne nouvelle, c’est certain.

Sur facebook, il y a aussi ce qu’en dit un ami

J’ai acheté en espérant que Nik is back.

Et bien, Nik is back !!!

Rien n’a changé au niveau des fonctionnalités pour ce que j’en utilise mais ça solutionne les deux gros problèmes qui faisaient crasher Photoshop.

Aujourd’hui, je peux avoir le résultat sur une autre layer comme au bon vieux temps.
Et surtout, je peux de nouveau utiliser les filtres Nik dans mes actions.

Installé et approuvé sur mon Macbook Pro !

Il y a ensuite le prix

DxO propose la suite Nik Collection à 50€ jusqu’au 1er Juillet.

Ensuite, la suite sera proposée à 69€.

Je n’ai pas trouvé d’informations concernant les futures mises à jour.

A mon avis, DxO appliquera à Nik Collection la même politique de prix que pour son outil PhotoLab. Un prix d’entrée, puis des mises à jour majeures avec réduction du prix initial.

Si vous criez déjà au scandale (la suite était gratuite), lisez la suite.

Il y a enfin cet aspect fondamental

Arrêt sur image !

Avant le rachat de Nik Software (ancien nom) par Google, les 7 plugins de la collection avaient chacun leur prix.

La somme totale a débourser pour les avoir tous frisait les 500€ (que j’ai payés).

Dans mes souvenirs, Silver Efex Pro et Color Efex Pro à eux seuls comptaient pour 80% du prix.

A partir du rachat par Google, la suite était proposée à 135€ (que j’ai payés) pour enfin être proposée gratuitement au téléchargement depuis mars 2016.

Oui mais.. voilà !

C’est ici que les irritations et frustrations trouvent leurs origines.

Gratuit mais :

  • plus de support
  • pas d’évolution
  • finies les corrections de bugs
  • stop aux intégrations
  • les utilisateurs laissés sur le carreau et obligés de s’entraider avec plus ou moins de bonheur

Suis-je choqué par le fait que la suite est maintenant à nouveau payante ?

Pas du tout !

Je me réjouis que la suite Nik Collection par DxO soit payante.

Pourquoi ?

Parce que DxO a besoin de cet argent pour faire évoluer leur produit.

Je veux des évolutions, je veux des améliorations, je veux des nouveautés, je veux que tout continue à fonctionner.

Et par dessus tout, je veux pouvoir parler à quelqu’un si j’ai un problème.

Laissez-moi vous poser cette question :

Pensez-vous réellement que DxO puisse proposer tout cela gratuitement ?

La réponse est définitivement non.

Alors oui, je sais, à l’heure du tout gratuit certaines personnes vont crier au scandale.

Mais ce sont aussi probablement les mêmes qui pestent sur les problèmes engendrés par cette gratuité.

Je pense aussi à ceux qui, comme moi, ont investi des sommes parfois considérables et qui aujourd’hui pourraient se sentir floués.

Passez outre les amis.

DxO n’est pas Google et ils ont besoin de nous pour nous offrir des outils qui nous aident tous les jours !

Attention :

Si vous installez la mise à jour en version d’évaluation, elle écrase la version gratuite.
Si vous voulez revenir à la version gratuite, il faudra l’installer à nouveau.
Il faut donc en avoir encore une copie.

Tutoriels

Allez, puisque l’interface n’a pas changé, je vous propose deux vidéos en mode « revival » puisque je les ai faites respectivement en 2013 et 2014 (!!!).
J’ai créé la troisième en 2017.

Mais puisque DxO nous fait le plaisir de reprendre le flambeau, je vais participer aussi en créant de nouveaux tutoriels.

Rien ne change, tout change !

Si vous souhaitez connaître les différences de fonctionnement des U-Points dans Nik Collection et DXO Photolab, lisez ce comparatif de mon cru.

Dans cette première vidéo, j’explique de manière générale le fonctionnement de Silver Efex Pro.
Pour vous dire comme elle commence à dater, j’utilisais encore le feu (et regretté) Aperture.

 

 

Dans cette seconde vidéo, je démontre la facilité d’utilisation et l’efficacité des U-Points (points de contrôle) pour isoler des parties complexes de l’image.
J’explique aussi la technique des « contre-points » pour affiner encore plus ces sélections.

 

 

Dans cette troisième vidéo, je démontre qu’une utilisation créative des U-Points de Nik Collection permet de rediriger l’attention du spectateur sur une autre partie de l’image en jouant sur la lumière. La qualité du son est bien meilleure. Je venais juste d’acheter un micro Rhode.

 

 

Longue vie à Nik Collection et merci à DxO pour avoir repris le flambeau.

A+

 

Eric Heymans

Eric Heymans

Bonjour et merci pour votre passage ici ! J’ai acheté mon premier reflex numérique en juin 2009 à 44 ans (il n’est jamais trop tard !). Ce qui ne devait être qu’un hobby s’est très vite transformé en … passion! Le retour que fait le public de mes images me conforte dans l’idée de partager mes expériences et de créer le blog que j’anime depuis juin 2012.

Faites entendre votre voix dans les commentaires ci-dessous !

30 réflexions sur “Nik Collection par DxO : Rien ne change, tout change !”

  1. Bonjour Eric
    Content d’avoir des nouvelles !
    Pour Nik j’avais laissé tomber car c’était Disparition à chaque mise à jour d’adobe, plutôt lassant ! et impossible à utiliser avec LR (disparu !)
    C’est bien d’avoir à nouveau cette suite, mais elle ne sera ré évoluée que sur DXO, encore un « machin » de plus à apprendre :=( moi qui vient de me mettre à PS . J’en suis à débutant+
    Tenez nous au courant des suites de l’affaire ….
    Amicalement

    1. Eric Heymans

      Bonjour Rene.
      Je n’ai jamais connu ces problèmes de disparition.
      J’ai toujours pu accéder à tous les plugins depuis toutes les mises à jour de LR et PS.
      Mais j’avais du faire une manipulation. Je ne me souviens plus exactement de quoi il s’agissait.
      Cela avait à voir avec l’endroit (le dossier) ou Adobe stocke les plugins.

      Si je retrouve la manip, je viendrai l’indiquer.

      Belle journée.
      Eric

  2. Je paie volontiers pour un logiciel qui est développé et amélorié- Mais demander EUR 69.00 de ceux qui on raté le téléchargement du site Google Nik est assez téméraire ☺Je m’attendai à ce que DxO intègre une Nik Collection développée dans Photolab où les U-points sont déjà installés pour des traiteements locaux (pourtant de façon peut pratique à mon avis) comme ceci avait été le cas avec Color Efex 3 en Capture NX2. Mais tant que ce n’est pas le cas je reste avec CNX2 pour mes NEF du D750 et D800 avec le biais par des TIFF à la Nik Collection.

    1. Eric Heymans

      Bonjour Thomas.
      Je comprends ta position.
      De mon côté, je préfère nourrir le développeur avec un peu de sous pour qu’il puisse trouver les ressources afin de nous proposer de la nouveauté.

      Belle journée,
      Eric

  3. Arnold Tramaille

    je suis d’accord avec vous Eric,la situation est enfin plus claire simplement parcequ’une société (DXO en l’occurence) a repris tous ces outils et les gére.Donc tout travail mérite salaire.La situation précédente ou Google avait laissé ça gratuit allait forcément dans le mur a plus ou moins long terme.
    Une petite remarque,j’avais bien sur téléchargé la version grtauit de Nik,et hier j’ai telechargé la version d’essai 30 jours de Nik version Dxo….la version d’essai Nik ecrasse automatiquement la version ancienne de Google.Ce qui signifie qu’ a la fin d ela periode d’essai il faudra retrouver la version de Google pour la retelecharger.

    Merci pour vos explications toujours tres claires

    1. Eric Heymans

      Bonjour Arnold.
      Au cas ou, j’ai gardé deux copies fonctionnelles des programmes d’installation au cas ou Google retirerait la possibilité de téléchargement mais je n’en aurai pas besoin puisque j’ai acheté la version DxO.

      Belle journée,
      Eric

  4. Bonjour Eric,
    Tout point de vue est exactement le même que le mien! J’en discutais il y a peu avec un ami qui fait de la photo avec moi. Il est tout à fait normal que DxO fasse payer la suite Nik. N’oublions pas tout de même que DxO est en situation de redressement judiciaire donc difficile de faire autrement. La suite Nik est fantastique, je l’utilise depuis des années. Je n’ai jamais pu trouver un meilleur outil que Silver Efex Pro pour faire mes N&B même si d’autres solutions intéressantes existent bien sûr. Donc, comme toi, je suis prêt à payer pour enfin voir évoluer ces outils géniaux. Avant le rachat par Google, j’étais en contact avec les développeurs de chez Nik pour leur donner un feedback sur de futurs développements : une interface unique permettant de passer d’un outil à l’autre pour une même photo sans repasser par la case Lr par exemple, un éventuel développement de layers aussi,… Tout cela devra être financé. IL faut des ingénieurs qui bossent dessus, il faut un service technique compétent pour répondre aux questions, il faut développer des tutoriels,… Il faut donc de l’argent et être rentable. Bonne journée Eric !

    1. Eric Heymans

      Bonjour Yves.

      Merci pour ton commentaire qui va tout à fait dans le sens de mon article.

      Belle journée,
      Eric

  5. Alain DREGE

    Bonjour Eric, c’est toujours un plaisir de te lire. Ta prose est rare mais toujours pertinente, merci.
    J’ai téléchargé gratuitement Nik Collection en juillet 2015 et utilise principalement Siver Efex pro, super outil de conversion des Raw en N&B qui a le grand intérêt de « laisser la main » au photographe comme il le souhaite et Color Efex pro. Je suis abonné à Lightroom CC Classic et n’ai aucun problème de plug in. Je clique sur « modifier dans….Color Effex »….et le logiciel apparait sans problème.
    Quel est mon intérêt à acheter la version payante de DxO, hormis le fait de soutenir l’éditeur? Evidemment je conserve en mémoire que le « gratuit » – quel que soit le domaine – ça n’existe pas et qu’il y a toujours un moment où on paye, ne serait-ce que quand le fournisseur tire le rideau , laissant ses clients en plan!!! La version actuelle a-t-elle évolué significativement? Par ailleurs quid des rumeurs de règlement judiciaire de l’éditeur car dans ce cas le client paye et se retrouve en plan.

    Belle fin de journée

    Alain

    1. Eric Heymans

      Bonjour Alain,

      Merci pour ton passage.

      Si tout fonctionne bien aujourd’hui avec la version gratuite, l’intérêt de la mise à jour ne réside que dans le soutien financier apporté.
      Alors en effet la société DxO est en redressement judiciaire.
      C’est justement maintenant qu’il faut agir.
      C’est mon avis, bien entendu, et je comprends parfaitement les réticences que tu expliques.
      Ce que je me dis aussi : 50€, c’est le prix d’un filtre moyen de gamme.
      La suite Nik Collection apporte beaucoup plus dans le wokflow qu’un simple filtre.
      J’essaie de mettre les choses en perspective et de comparer les investissements engagés en fonction des résultats obtenus.

      Belle journée,
      Eric

  6. Bonjour Eric,
    Suite à tes conseils enthousiastes et à tes tutos, j’ai acheté la Nik Collection en 2014 (149$).
    Je n’ai jamais eu aucun problème pour accéder aux plugins depuis Aperture au début et ensuite Lightroom par la suite.
    En général, je traite ma photo sur LR et ensuite je passe au plugin désiré.
    Je dispose de Photoshop puisque j’ai l’abonnement Creative Cloud mais je ne l’emploie que dans certains cas bien particuliers et jamais avec les plugins de Nik Collection.
    Donc perso, je vais continuer avec mon ancienne version tant que je n’ai pas de souci…
    Merci pour tes articles toujours appréciés !

    1. Eric Heymans

      Bonjour Dominique,

      Je comprends ton choix.
      J’espère juste que DxO aura suffisamment de vente que pour continuer le développement.
      Un jour, cette version gratuite ne fonctionnera plus, c’est certain.
      Le tout est de savoir… quand ?

      Belle journée,
      Eric

  7. Bonjour, j’utilise Nick Collection depuis pas mal de temps avec un bonheur inégalé ( Silver Efex est quant à moi absolument génial).
    Etant peu aventureux je travaille avec Aperture comme derawtiseur, avec la nouvelle version DXO ces plug-in fonctionneront-ils toujours? Merci de ta réponse à l’avance.
    Cordialement Dominique

    1. Eric Heymans

      Bonjour Miltat,

      Si tu travailles toujours avec Aperture, il vaut mieux ne toucher à rien.

      Ceci dit, j’ai pris sur moi à l’époque de migrer vers LightRoom et je ne suis pas déçu.
      Il arrivera un jour ou Aperture ne fonctionnera plus sur les versions les plus récentes d’OS.

      Belle journée,
      Eric

  8. Bonjour ;

    Merci pour votre article, je n’avais pas très bien compris l’utilité de ces plugins pour la bonne raison que je viens d’acheter la licence PhotoLab elite et qu’il y a déjà les « pinceaux de retouche », du coup je ne voyais pas l’utilité de racheter un autre outil indépendant qui refasse la même chose. Mais apparemment si j’ai bien compris c’est complémentaire à PhotoLab elite ? Cordialement.

    1. Eric Heymans

      Bonjour Titi82,

      PhotoLab intègre la technologie des U-Points directement dans l’interface principale.
      Il y aurait, à mon avis, une certaine redondance à ce niveau.
      Mais PhotoLab n’intègre pas tous les filtres de Nik Collection et principalement ceux de Color Efex Pro.
      Attention cependant : Il n’y a pas d’intégration entre Nik Collection et Photolab.
      Les seules intégrations disponibles sont LightRoom, PhotoShop et Photoshop Eléments.

      Belle journée,
      Eric

      1. Merci pour votre réponse. J’avoue que c’est un peu flou, je ne comprends pas pourquoi intégration avec le « concurrent » et pas avec PhotoLab, c’est un peu déroutant. Du coup, inutile d’acheter les filtres si l’on a pas photoshop, photoshop elements ou lightroom ? C’est assez étrange comme politique commerciale… Bonne soirée.

      2. J’y vois au moins 2 raisons :
        – Dans un premier temps, DxO a juste toiletté la suite Nik afin de la débarrasser des différents bugs connus (et assurer la pleine compatibilité avec les dernières versions d’OS).
        – Permettre « l’inclusion » de la Nik Collection dans PhotoLab, à l’instar de Film Pack ou View Point, nécessite sans doute une vraie réécriture des logiciels. Or vu la situation financière de DxO, ils attendent sans doute de voir la base d’utilisateurs possibles via l’achat de la suite.

  9. BLACHERE Marc

    Bonjour,

    Je me tourne vers vous pour tenter de trouver une solution au problème suivant.
    Je viens d’acquérir la Nik Collection auprès de DxO. Après installation je trouve sans problème ses différentes composantes dans Lightroom, mais je n’utilise que très rarement ce logiciel ayant pris l’habitude de travailler avec Photoshop. Or à l’installation Photoshop CC n’apparaît pas. Malgré de nombreuses tentatives et l’essai de différents chemins d’intégration du plug-in je ne parviens pas à surmonter le problème. L’assistance de DxO paraît tout aussi dépourvue de proposition. Connaitriez-vous une astuce pour régler l’affaire. (J’ai disposé un temps de la Nik Collection version gratuite de Google. L’installation avec Photoshop CS6 s’était faite sans problème. ) Merci de vosz éventuelles lumières.

    1. Eric Heymans

      Bonjour Marc,

      Quel est votre OS ?

      Et pour être certain que je comprenne bien votre problème :
      Lorsque vous installez Nik Collection, vous voyez Lightroom dans la liste des « hôtes » mais pas Photoshop.
      Est-ce bien cela ?

      Par ailleurs, une fois la suite installée, vous ne voyez aucune option pour démarrer les plugins de la suite dans Photoshop (mais bien dans Lightroom)?

      Eric

      1. Marc BLACHERE

        Merci Eric de vous arrêtez à mon pb.
        Vous avez parfaitement saisi la situation.
        Je travaille sur PC sous Windows 10
        Marc

      2. Eric Heymans

        OK.
        Je suis un utilisateur Mac.
        Je vais réfléchir aux causes possibles et je reviens vers vous.
        Eric

  10. Marc BLACHERE

    Eric,
    Mon problème d’installation de la DxO NC est enfin résolu.
    A bout de tentatives, j’ai changé de stratégie.
    J’ai désisntallé Photoshop CC puis réinstaller la suite Adobe CC (Photoshop + Lightroom Classic + Bridge). Et là – ô surprise – je découvre que Photoshop CC 2018 se présente assez différemment de Photoshop CC 2014 régulièrement mis à jour.
    Relancée l’installation de DxO NC s’est faite sans la moindre anicroche!!!
    Le support DxO indique pourtant que NC est compatible avec Photoshop CC 2014. Je n’avais donc aucune raison de commencer par où j’ai terminé!!
    Merci à vous de m’avoir répondu. Mon désagrément servicra peut être à d’autres…

    1. Eric Heymans

      Bonjour Marc,
      Je ne suis pas certain que j’aurais pensé à cela.
      J’avais fait quelques recherches mais je n’avais encore rien trouvé qui ressemble à la solution que vous avez trouvée.
      Merci de l’avoir partagée.
      Eric

  11. Bonjour
    Suite à une réinstallation de photoshop 6 Je dois ré-acheter les plugins de nik.
    Je n etrouve pas cela correct car déjà j’ai payéà gros prix pour la version originale avant l’acquisition par google.
    Étant donné que rien n’a changé dans ces plugins pourquoi devrais-payer pour une chose que déjà j’ai déboursé des sous.
    Oui pour payer pour des mises à jours mais non pour un logiciel qui demeure pareil depuis belle lurette.
    Je suis photographe professionnel et ne plus plus vivre de photographie.
    Vous savez pourquoi? trop d’amateur qui ont le porte feuille bien garni et que ça ne dérange absolument pas de payer.
    Moi je n’au plus les moyens….j’abandonne car l’argent n’est-il pas le nerf de la guerre?
    Cordialement,
    Claude

    1. Eric Heymans

      Bonjour Claude,

      Vous avez remarqué que j’ai un autre avis sur la question.
      Toutefois, je comprends et respecte votre point de vue.

      Belle journée,
      Eric

  12. J’ai acheté récemment Affinity Photo pour remplacer mon ancien CS5, et les Nik plugins (de la version gratuite) s’installent facilement – sur Windows 10 – en indiquant le lien au fichier des photoshop plugins dans AP. Pourtant, le traitement dans Color Efex terminé, les effets et couleurs de l’image se présentent plus accentués dans AP qu’au l’écran dans Color Efex avant de presser « save. » Dans CS5, j’ai trouvé que le rendement reste exactement le même.

    1. Eric Heymans

      C’est toujours bon à savoir. Merci pour ton retour.
      Chez Affinity Photo, ils font de l’assez bon boulot quand il s’agit de faire en sorte que leur outil puisse accueillir ce qui a été initialement conçu pour Photoshop.
      Si on ajoute l’élément prix.. on comprend mieux le succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez Informé !

Faites comme + de 6.000 photographes passionnés qui reçoivent mes articles dans leur boite de messagerie.

Je ne partagerai jamais vos données avec des tiers et, moi aussi, je déteste le spam.