Perception des couleurs par l’oeil

On pourrait penser que la perception des couleurs est la même pour tout le monde.

Le cas le plus flagrant qui dément immédiatement ce fait est le daltonisme qui est une anomalie des cônes responsables de la perception des couleurs.

Ceci dit, les personnes qui ne souffrent pas de cette anomalie perçoivent chacune les couleurs de manière différente. Alors, entendons-nous bien, on parle ici de différences ténues mais qui existent.

 

Si cet article vous a aidé, peut-être aidera-t-il d’autres personnes ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

4 réflexions sur “Perception des couleurs par l’oeil”

  1. Bonjour Eric,a tous,

    Et oui,jamais rien n’étant parfait,chacun doit faire avec ses petits défauts « de fabrication »,perso c’est un hyper-sensibilité à la lumière,que je compense souvent (hélas) par des couleurs un peu trop chaudes pour les autres !

    A plus,

    p’titJo

    1. Eric Heymans

      Bonjour p’titjo,
      Oui, tu fais bien de relever ce point : en avançant dans la vie :), notre vision à tendance à devenir chaude et à tirer sur le jaune!
      Belle journée,
      Eric

  2. Bonjour Eric,

    Moi j’aurai plutôt tendance à préférer les tons froids, mais c’est vraiment affaire de goût dans mon cas (même si nombre de mes clichés présente des tons chauds).

    En fait je m’aperçoit que c’est lié à des périodes des humeurs du moment qui fait que que mes clichés auront tel ou tel « tendances ».

    Mais il est vrai de toute manière que notre perception n’est pas la même d’un individu à l’autre. Qu’il s’agisse de couleurs, mais aussi pour nous photographe de « ressenti ». Ainsi l’un fera une photo qu’un autre ne fera pas forcément ou différemment… Évidemment me diras-tu c’est l’évidence et j’enfonce des portes ouvertes 😉

    Passe d’excellentes fêtes de fin d’année !

    1. Eric Heymans

      Bonjour Serge.
      Merci pour ton commentaire qui dépasse, et de loin, la taille du billet (lol).
      Nos humeurs conditionnent grandement l’image finale produite et développée.
      Parfois, je m’amuse à développer une seconde fois certaines images … un an après (au moins) le premier.
      Le résultat est en général assez différent.
      Belle journée.
      Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez Informé !

Faites comme près de 6.500 photographes passionnés qui reçoivent mes articles dans leur boite de messagerie.

Je ne partagerai jamais vos données avec des tiers et, moi aussi, je déteste le spam.

10 Conseils en + 

Améliorez votre approche de la photo dès maintenant avec mon guide de 10 conseils pratiques en 50 pages. 

Je n'envoie pas de spam et ne partagerai jamais vos données avec des tiers