RAW 03 : Le fer à cheval

Bien le bonjour cher internaute et (peut-être) ami photographe !

C’est une tradition maintenant, et déjà la troisième édition pour ce devoir « Développement RAW » qui trouve sa place en début de mois sur le groupe des devoirs photographiques de Facebook .
(Mise à jour : Le groupe est supprimé depuis le 16 janvier 2015)

Cette version 03 était assorti d’une contrainte : ne pas recadrer l’image de plus de 20% ! (certains n’avaient pas bien lu … lol ..)

Voici l’image de base :

Fer a cheval - Image de base
Fer a cheval – Image de base

En soi, ce n’est pas une grande image. Elle offre cependant des options intéressantes en terme de développement.

Je reprends ci-dessous une sélection représentative du travail que vous avez fourni et pour lequel je vous remercie.

Vos créations

Alexandra Chalançon

Raw - Alexandra Chalançon
Raw – Alexandra Chalançon

Alexandra a choisi de faire un flip horizontal à 180°
Plusieurs ont fait ce choix.

Pour nous, européens, le sens de lecture va de la gauche vers la droite. En positionnant le fer à cheval de cette manière. Ceux qui ont choisis cette option offrent un chemin naturel d’entrée dans la photo pour l’oeil.

Le piqué est remarquable, donc le travail sur l’accentuation aussi. Les contrastes sont puisants et le travail sur l’eau lui confère un aspect « de plomb fondu » qui va très bien à l’image.

Il y a une légère teinte bleutée qui refroidit l’image dans son ensemble.

C’est bien vu tout ça !

Bernard d’Oursland

RAW - Bernard d Oursland
RAW – Bernard d Oursland

Bernard est un habitué des podiums lorsqu’il s’agit de parler de piqué.

Toutes ses créations ont ce même dénominateur commun. De plus, il a un véritable don pour le développement et cela se remarque une fois encore dans cette superbe réalisation.

Bernard a choisi de conserver les teintes d’origine tout en leur donnant une structure puissante. On découvre au travers de son développement une richesse tonale que l’image de base ne laisse pas soupçonner.

L’eau ressemble ici aussi à du plomb fondu.

Célia Brokly

Raw - Celia Brokly
Raw – Celia Brokly

Grande « développeuse » aussi, et habituée à nous sortir des N&B d’enfer, Célia a pourtant choisi la même option que Bernard et a décidé de nous faire profiter d’une version couleur. Les noirs sont moins denses. Nous sommes plus dans la nuance des tons que dans les contrastes appuyés.

Célia nous gratifie aussi d’un petit traitement photoshop (ou autre) puisque la petite flaque d’eau au-dessus du fer … a disparu et a été remplacée par … de la boue probablement reprise ailleurs (c’est bien fait).

Regardez bien, en seconde lecture, comment la trace de bottine apparaît également !

Jean Commingues

Raw - Jean Commingues
Raw – Jean Commingues

Encore une version couleur bien mise en valeur par Jean qui, comme Célia, nous gratifie d’un traitement photoshop (ou autre).
Jean va plus loin puisqu’il s’est aussi occupé d’amener un coin de ciel bleu ensoleillé dans l’image (que je trouve bien fait).

Les teintes sont résolument « brunes » avec, comme pour Bernard, des noirs assez denses.

Jérôme Dejeux

Raw - Jerome Dejeux
Raw – Jerome Dejeux

Pour aller encore plus loin avec la manipulation de l’image, Jérôme nous propose cet oeil de cheval savamment inséré dans l’image originale. Je ne suis pas fan de la couleur (c’est personnel) mais je respecte le travail proposé qui est somme toute assez original.

Marc Feron

Marc Feron

Marc nous propose un développement très naturel, très proche de la version de base. C’est certainement l’image qui reflète le plus ce que j’ai vu quand j’ai fait cette image.

Son choix de développement est donc de refléter cette réalité sans l’altérer.
On remarque tout de même un travail très subtil sur les contrastes.

Bien vu!

Marc Guillaume

Raw - Marc Guillaume
Raw – Marc Guillaume

Marc nous propose un développement engagé, avec des contrastes bien ancrés et un travail sur les noirs assez intéressant puisqu’il les a densifiés tout en veillant à ne pas créer d’aplat (de zone bouchée).

Le rendu de l’eau est très métallique et j’aime ça!

A remarquer : la très forte structure amenée et qui découpe chaque pièce du relief.

Monique Digard

Raw - Monique Diguard
Raw – Monique Diguard

Après le plomb, l’or … ! … ou le mercure, lorsqu’on regarde l’eau. A ce propos, Monique a aussi choisi de retirer la petite flaque au-dessus du fer (mais il reste quelques traces).

Ce traitement est très lumineux, le travail sur la structure et l’accentuation est très réussi selon moi (selon mon goût).

Philippe Clabots

Raw - Philippe Clabots
Raw – Philippe Clabots

Pour terminer, et avant de passer à mon propre développement (que j’avais fait à l’avance), je vous propose cette image de Philippe qui a choisi de la présenter en format portrait.

Personnellement (c’est à nouveau une question de goût) je trouve que cette orientation fonctionne moins bien que le paysage.

Philippe (sur le groupe des devoirs), argumentait que cette position se justifiait si l’on considérait le sens de marche du cheval. C’est intéressant parce que, visuellement, cette image est plus « fermée »  qu’en mode « paysage ». Pour se figurer le sens de la marche, il faut dépasser ce que l’on voit pour passer dans l’imaginaire.

Eric Heymans

RAW - Eric Heymans
RAW – Eric Heymans

Pour terminer, voici donc mon développement, que je ne commenterai pas …

Le mois prochain, en Novembre, l’exercice sera plus difficile car je vous demanderai de respecter …. les tonalités d’origine!

Et vous ?

Que pensez-vous de ce développement ? Viendrez-vous jouer avec nous la prochaine fois ? Dites-le moi dans les commentaires.

 

11 réflexions sur “RAW 03 : Le fer à cheval”

  1. Alexandra Chalançon

    Rhoooo, une nouvelle fois, merci Eric ! Comme je le disais dans le groupe des devoirs, j’ai trouvé cette photo difficile car peu inspirante… Typiquement ce que j’aurai destiné à ma corbeille… C’est la 1ère fois que je fais un développement aussi réfléchi et construit, et cela m’a permis d’apprendre (encore une fois) énormément sur le post-traitement. Bravo pour la pédagogie, j’ai hâte d’être à la prochaine !!

  2. Très intéressant de voir les différentes interprétations suivant les sensibilités des individus

    J’apprécie beaucoup ce cours

  3. Encore une fois un article ultra intéressant. Vraiment très utile pour moi béotien du traitement RAW de voir ce que l’on peut sortir comme versions à partir de la même image.

    Par contre il ne faut pas perdre de vue que pour celui qui fait la photo c’est avant tout de se faire plaisir (au moins quand on pratique la photo pour le loisir) et de ce fait de faire un traitement qui mette bien en valeur à ce que l’on a vu ou alors de carrément sortir des sentiers battus pour rendre compte de sa créativité mais en aucun cas pour faire plaisir à la communauté car « c’est tendance ». Mais ceci n’est que mon avis d’amateur débutant.

    Bravo pour ce blog qui est très instructif (et motivant)

    1. Eric Heymans

      Je suis d’accord. Avant tout, se faire plaisir … et développer les photos pour soi.
      Il faut aussi tenir compte des spectateurs … car un des buts (probablement) poursuivi est de partager les images.
      A bientôt

  4. Salut Eric ,a tous,
    Toujours des articles très interessants,et du très beau travail de tous les participants,un petite pref pour la traitement de Jean Commingues,superbe les nuages dans les flaques d’eau.

    1. Eric Heymans

      Salut p’titJo
      La photo de Jean est en effet assez unique grâce à ce bout de ciel dont le bleu tranche nettement avec la météo que l’image laisse supposer.
      A+

  5. Bonjour, je viens de découvrir ton site et les cours de photo, je cherchais ça depuis longtemps!
    Ce travail de développement sur une même image est très instructif et permet de se rendre compte des possibilités offertes par le post-traitement, très différente selon les goûts et les couleurs.
    J’essayerai d’y contribuer le mois prochain avec plaisir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez Informé !

Faites comme + de 6.000 photographes passionnés qui reçoivent mes articles dans leur boite de messagerie.

Je ne partagerai jamais vos données avec des tiers et, moi aussi, je déteste le spam.