Carl Zeiss 18mm f/3.5 : ultra grand angle manuel ET de qualité

Avoir un Zeiss 18mm f/3.5 pour les vacances, c’est très, très sympa. Voyons comment il va nous aider à  transcender la photographie de paysage .. et plus !

Cela devient presque une tradition!

Avant de partir en vacances, j’ai donné un petit coup de fil à mon ami Sacha ( gérant de Wshop ) afin de savoir si je ne pourrais pas emmener l’une ou l’autre optique avec moi.

L’année passée, Sacha m’avait prêté (Lire l’article ici) :

  • Carl Zeiss Distagon T* 1,4 / 35mm
  • Carl Zeiss Planar T* 1,4 / 50mm
  • Carl Zeiss Planar T* 1,4 / 85mm

.. et cette année il remet le couvert suite à ma demande plus spécifique d’avoir un grand-angle et me voilà donc nanti d’un magnifique :

 

Carl Zeiss 18mm f/3.5

Carl Zeiss 18mm f/3.5
Carl Zeiss 18mm f/3.5

Comme chaque fois que j’ai un Zeiss entre les mains, je suis sous le charme de la qualité de fabrication. C’est propre, bien construit, beau et solide. J’adore ce noir.

Comme toujours chez eux, et ce Zeiss 18mm n’échappe pas à la règle, même le bouchon d’optique est métallique et se fixe dans ce si caractéristique cliquetis rassurant (c’est presque émotionnel).

Le tout est fait pour durer .. longtemps.

 

 

 

Carl Zeiss 18mm f/3.5 : Le paysage, sujet de prédilection pour cette optique - © Eric Heymans
Carl Zeiss 18mm f/3.5 : Le paysage, sujet de prédilection pour cette optique

 

Zeiss 18mm : mise au point manuelle

Qui dit “Carl Zeiss”, dit “Mise au point manuelle”. Dans le monde de la photographie digitale d’aujourd’hui (qui encense l’automatisme) un tel objectif a t’il sa place?

Je recopie ici ce que j’ai déjà écrit (quand c’est valable … c’est valable) :

Après avoir joué avec cette optique pendant 3 semaines, je dis oui. Un grand oui!

Le niveau de précision atteint lors de la mise au point manuelle est absolument fantastique. On “voit” littéralement le point net dans le viseur. Les quelques contrôles “électroniques” que j’ai effectués (soit dans le viseur, soit en live view) m’ont toujours montré … que le point focal était net là où j’avais fait la mise au point manuellement.

La bague de mise au point présente un angle de rotation tel qu’elle permet vraiment de “jouer” avec la zone de netteté au millimètre près. Son grip est tout à fait adapté à une utilisation intensive.

“Oui mais …. “ , me direz-vous! Quid des images qui bougent! Et vous avez raison. Les photographes de « sport » devront continuer à faire confiance à leur système AF! Et encore, seulement si le sujet s’éloigne ou se rapproche!

Pour toute application plus “statique” (et elles sont innombrables), la précision de mise au point est exemplaire et se fera, de mon point de vue, aussi rapidement (si pas plus) que lorsque l’on doit manipuler les points AF (auto focus) en mode “Spot” ou assimilé.

La combinaison du zoom du mode live view et l’utilisation d’un pied permettra des mises au point très précises, surtout lors de l’utilisation des plus grandes ouvertures (f/3.5) puisqu’il, est possible de « zoomer » sur le point focal afin d’être certain de la mise au point.

Carl Zeiss 18mm ff/3.5 : Un angle de champ de 90° permet d'avoir beaucoup d'éléments dans l'image tout en étant proche du sujet - © Eric Heymans
Carl Zeiss 18mm ff/3.5 : Un angle de champ de 90° permet d’avoir beaucoup d’éléments dans l’image tout en étant proche du sujet.

Qualité optique

Le Zeiss 18mm et un grand-angle et comme la plupart de ses confrères, les images sont étirées  et les droites deviennent des courbes sur les bords de l’image. Mais contrairement aux zooms « grand-angle », le fait de proposer une focale fixe permet à Zeiss de limiter ces effets à des valeurs tout à fait acceptables. De plus, la correction des déformations optiques est alors rendue plus facile dans les logiciels standards du marché.

A f/3.5 (la plus grande ouverture disponible sur le Zeiss 18mm, j’ai remarqué un vignettage assez prononcé qui disparaît assez vite lorsque l’ouverture diminue.

A f/5, le phénomène est complètement résorbé.

Pour le piqué, rien à redire si ce n’est un léger mou sur les bords aux grandes ouvertures.

Son diaphragme de 9 lamelles procure des flous d’arrière-plan très doux.

Le flare et bien contenu même si j’ai pu en observer . dans des conditions extrêmes (Soleil de face + réverbération de la lumière sur l’eau).

Carl Zeiss 18mm f/3.5 : © Eric Heymans - Combiner un sujet intéressant avec une belle portion du ciel donne une image qui a de l'impact
Carl Zeiss 18mm f/3.5 : Combiner un sujet intéressant avec une belle portion du ciel donne une image qui a de l’impact

Un Zeiss 18mm f/3.5 pourquoi faire ?

Grand angle rime souvent avec … photos de paysage et petite ouverture.

Dans cette configuration et pour cet usage, le Zeiss 18mm est une arme de choix .. 🙂 puisqu’il embrasse 90° d’angle de champ devant vous.

Carl Zeiss 18mm f/3.5 (recadré en 4/2) - Floride - Eric Heymans
Carl Zeiss 18mm f/3.5 (recadré en 4/2)

Vous n’avez jamais fait de proxy photographie avec un grand-ange? Vous devriez essayer . 🙂

Les résultats sont surprenants et offrent un regard qui sort de l’ordinaire. C’est ici que la mise au point manuelle très précise trouve tout son intérêt.

Carl Zeiss 18mm f/3.5 : Capable de proxy photographie aussi - © Eric Heymans
Carl Zeiss 18mm f/3.5 : De la proxy photo … 🙂
Carl Zeiss 18mm f/3.5 : Le grand angle allonge les perspectives et donne une grande profondeur - © Eric Heymans
Carl Zeiss 18mm f/3.5 : Le grand angle allonge les perspectives et donne une grande profondeur
Carl Zeiss 18mm f/3.5 : proche du sujet - © Eric Heymans - Floride - Parc à thème
Carl Zeiss 18mm f/3.5 : proche du sujet .. 🙂

 

Conclusion

A 1.119 € (prix au 11/08/2012), le Zeiss 18mm vous en offre pour votre argent et vous pouvez compter sur une qualité optique très au dessus de la moyenne. Vous aurez en plus la certitude de disposer d’un outil performant pour laisser s’exprimer votre créativité.

Carl Zeiss 18mm f/3.5 - Parc à thème en Floride - © Eric Heymans
Carl Zeiss 18mm f/3.5

 

Carl Zeiss 18mm f/3.5 - Proxy photographie - © Eric Heymans
Carl Zeiss 18mm f/3.5

 

Carl Zeiss 18mm f/3.5 - Entre les grattes-ciel - © Eric Heymans
Carl Zeiss 18mm f/3.5

 

Et Vous?

Quel grand-angle utilisez-vous?   Quelle est votre expérience?   Pensez-vous en acquérir un jour?   Quel type de sujet photographiez-vous?    Que pensez-vous de la distorsion des images?

 

Eric Heymans

Eric Heymans

Bonjour et merci pour votre passage ici ! J’ai acheté mon premier reflex numérique en juin 2009 à 44 ans (il n’est jamais trop tard !). Ce qui ne devait être qu’un hobby s’est très vite transformé en … passion! Le retour que fait le public de mes images me conforte dans l’idée de partager mes expériences et de créer le blog que j’anime depuis juin 2012.

Faites entendre votre voix dans les commentaires ci-dessous !

8 réflexions sur “Carl Zeiss 18mm f/3.5 : ultra grand angle manuel ET de qualité”

  1. Miam, quand je vois ce que donne déjà ce 18mm, le 15mm 2.8 me tente de plus en plus …. double du prix par contre

  2. Superbes images! Je me suis laissé tenté par un sigma 8-16 (en APS-C) et on tombe vite amoureux des grands angles!

  3. Ping : Un bon 18 pour FF

  4. Bonjour,

    très belles photos, articles très intéressant et … objectif MAGNIFIQUE.

    Il chevauchait quelle monture ?

    1. Eric Heymans

      Bonjour Pierre,
      Merci pour vos compliments.
      La monture était un Nikon D800E.
      Belle journée,
      Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez Informé !

Faites comme + de 6.000 photographes passionnés qui reçoivent mes articles dans leur boite de messagerie.

Je ne partagerai jamais vos données avec des tiers et, moi aussi, je déteste le spam.